Rechercher
  • myinnertravel

J'ai testé... la hutte de sudation!

Une image en dit plus que 1000 mots. Voici ci-dessous une hutte de sudation. Je vais vous raconter comment je me suis retrouvée assise à transpirer là-dessous avec 7 autres femmes.

















Juin 2020,

Accompagnées de mes habituelles acolytes, je me rends au pied du Jura, chez Maja, pour une cérémonie de hutte de sudation.


L'ambiance est mystique. Un immense tipi, une roulotte, une grande clairière, et trois femmes chamanes en train de construire une hutte en empilant des couvertures sur une structure en bois.

La météo orageuse renforce l'ambiance. Abritées sous le tipi, la grèle nous rattrappe et vient jusqu'à atterir à nos pieds. Il va falloir attendre que ça se calme pour allumer le Feu.


Positivisme: ça va s'arrêter, on va pouvoir le faire. Pas de réseau. Pas moyen de tracker la météo.


On attends autour d'un thé dans la jolie maison de Maja. On attends. On attends. Première partie de l'expérience.


Puis, une acalmie. On va construire le Feu avec l'aide du Gardien du Feu. En cercle, on dépose des bûches pour construire le feu, en y ajouter des pives, des petits batons et on y posant également nos intentions. Puis au centre, chacune notre tour, par un rituel de la roue de médecine, on y dépose des grosses pierres. Ces pierres, au centre du brasier, vont chauffer fortement et être la source de chaleur de la hutte.


Une fois le rituel terminé. On attends que le feu prenne et chauffe. On attends. On attends. On couvre même le feu d'un parapluie. Deuxième partie de l'expérience.





















Pendant ce temps là, on créé des petits paquets de tabacs avec des voeux pour nos proches et pour nous. Des petits balochons au bout d'une ficelle qu'on attachera en dessus de nous dans la hutte. Pour libérer, guérir.


2h30 après notre arrivée. Le feu est prêt. On se mets en tenue légère et chacune notre tour, on se glisse sous la hutte en cercle, autour du foyer.


Accompagnées des trois chamanes, dont Maja et Olga, chamane de Sibérie, on commence un premier cycle de sudation. Il y en aura 4, d'une durée de 20min chacun environ.

Il y a tout un rituel, méditation, intentions, purification.


Le Gardien du Feu, prends environ 7 grosses pierres embrasées avec une fourche et les dépose dans le creux de la hutte. Aho! Il referme bien les couvertures, on est à l'intérieure dans la nuit noire. Le premier cycle commence. Maja chante des chants chamaniques, on commence à transpirer. Comme il fait si frais à l'extérieur, c'est agréable et supportable.


On ouvre la hutte, on boit un peu et on recommence avec 7 pierres. Ca chauffe de plus en plus. Sur chaque pierre déposée, on frotte un petit brin de plantes "du foin d'odeur", qui dégage de la fumée, une bonne odeur et purifie la pierre. Maja dépose également de la Myrrhe en morceux sur une pierre.


Au deuxième tour, Olga chante à son tour. Un chant puissant, prenant, venu tout droit de Sibérie, qui surprend quand on est dans la nuit et la chaleur.


Après 28 pierres, le cycle est terminé. On a bien transpiré, médité. C'est passé trop vite!


On termine la soirée par une bonne soupe aux orties chez Maja, c'est très sympa.


Ce fût pour moi une expérience très intéressante, surtout vu les circonstances météo, COVID etc. J'ai apprécié ces temps de patience, lié aux éléments, car on ne peut arrêter la pluie, ni faire du feu, plus vite que le rythme de la nature. Je pense qu'il y a des huttes plus extrêmes, plus difficiles à supporter et qui vont dans ce sens plus nous mener dans nos profondeurs et nous transformer.


Il y a une Sweat Lodge chez Maja à Ballens le 31 octobre, pour le passage de Samhain:

https://galerie-hozho.ch/huttes











26 vues

"Vise la lune, car même si tu rates tu finiras dans les étoiles" 

Oscar Wilde

©2020 par myinnertravel. Créé avec Wix.com